• aside

Cuisiner d’un océan à l’autre

English

De sa cuisine familiale à Vancouver jusqu’à Chopped Canada Teen à Toronto pour le Manoir Ronald McDonald de Halifax, Justine Balin, 18 ans, offre ses talents culinaires d’un océan à l’autre.

Jeune génie de la cuisine, Justine a commencé à cuisiner alors qu’elle n’avait que 2 ans.

« Il y a des photos et des vidéos de moi alors très jeune, me tenant à côté de la cuisinière pour aider ma mère. J’étais toujours dans la cuisine et je n’en suis jamais sortie, se souvient Justine. Ma mère est une bonne cuisinière, ma grand-mère est une bonne cuisinière, vous pouvez dire que c’est dans mon ADN! »

C’est pourquoi lorsque la professeure de cuisine de Justine a reçu un courriel indiquant que la populaire émission de télévision Chopped Canada Teen recherchait des concurrents, elle l’a encouragée à s’inscrire. Après s’être inscrite en ligne, elle a effectué une entrevue au téléphone, suivie d’un essai en personne quelques semaines plus tard à Vancouver.

« La prochaine chose que j’ai sue, j’étais sur l’avion avec ma mère à destination de Toronto pour tourner l’émission, se souvient Justine. C’était très cool et le tournage de l’émission a été fantastique. C’était super ultra-secret. »

La téléréalité se déroule sur trois rondes d’élimination où quatre concurrents doivent préparer des hors-d’œuvre, un plat principal et un dessert à partir des ingrédients contenus dans un panier mystère. Chacun doit préparer et présenter ses plats en moins de 30 minutes.

Le plus difficile a été de cacher le fait que Justine avait remporté Chopped Canada Teen et le prix de 10 000 $! Elle a dû attendre 6 mois avant de pouvoir dire à quiconque qu’elle avait participé à l’émission.

Qu’est-ce qui passionne tant Justine dans la cuisine?

« Tout le monde aime la nourriture et tout le monde doit manger, indique Justine. La cuisine permet vraiment de rassembler les gens. »

Et, c’est exactement ce que Justine a fait au Manoir Ronald McDonald. Elle est arrivée à Halifax en septembre pour sa première session à l’université de Dalhousie et le mois suivant, elle commençait à faire du bénévolat au manoir. Elle faisait également du bénévolat au Manoir Ronald McDonald de Vancouver.

Aujourd’hui, tous les mercredis, vous pouvez la trouver dans nos cuisines en train de préparer des repas pour les familles.

« Le manoir ressemble tellement à une maison et j’adore être entourée d’enfants, dit Justine qui cuisine en compagnie de son amie de l’université. Nous invitons toujours les familles à venir nous aider, que nous donnions un cours de cuisine, que nous préparions le souper ou un mélange des deux. »

Elle dit que ses visites hebdomadaires au manoir lui rappellent la petite touche de la maison dont elle s’ennuie dans les résidences, incluant une cuisine où elle peut cuisiner.

« La cuisine est mon havre de joie », ajoute-t-elle. Et nous sommes heureux que Justine distribue cette joie dans notre manoir.